Nom du Monument:

Mosquée de Sidi Brahim

Localisation:

El-Ateuf, M’zab, Algérie

Description:

La mosquée a hérité du nom du tombeau du cheikh Sidi Brahim à côté duquel elle a été construite. Elle se situe dans l'un des plus anciens cimetières de la vallée, en contrebas du versant sud du ksar d'el-Ateuf. C'est une mosquée funéraire de fraction (familles de même ascendance) dont l'espace comprend une petite salle semi-souterraine de forme arrondie et utilisée auparavant pour l'enseignement du Coran. Au-dessus de cette dernière, à mi-hauteur, se trouve une autre salle superposée à la première où le cheikh de la mosquée passait une grande partie de son temps. Ces deux espaces sont accessibles à partir de la salle de prière dont la forme et les proportions volumétriques ont inspiré plusieurs éminents architectes, en particulier Le Corbusier pour la conception de la chapelle de Ronchamp.
La mosquée s'ouvre sur l'aire de prière ou s'han par des arcades de formes et dimensions différentes et sur le cimetière par un large claustra situé dans le mur adjacent au tombeau de Sidi Brahim.
Ce monument a été réalisé avec les matériaux de construction du site qui sont : la pierre liée au mortier de chaux pour les murs porteurs et les piliers ; les troncs de palmiers pour les poutres et poutrelles ; les palmes de palmiers comme coffrages perdus pour les arcs, ce qui donne à chacun d'eux une forme particulière. L'ensemble est recouvert d'un crépi au mortier de chaux, appliqué selon différentes techniques (à la main, à la truelle, au régime de palmier, etc.). L'édifice est périodiquement repeint au lait de chaux qui le protège des effets des intempéries et pérennise son éclat de blancheur contrastant avec la couleur ocre de l'environnement.

View Short Description

Cette mosquée porte le nom du cheikh Sidi Brahim près du tombeau duquel elle a été édifiée, au bas du versant sud du ksar d'el-Ateuf. La salle de prière adjointe de deux espaces, dont l'un, semi-souterrain, servait de madrasa ; l'autre, à l'usage du cheikh de la mosquée, présente des arcades de style et proportions variés donnant sur le s'han. Un large claustra dans le mur le sépare du tombeau. Les matériaux de construction sont d'origine locale.

Bibliographie sélective:

Didillon, C. et Pierre, D., Habiter le désert, les maisons mozabites, Bruxelles, 1986.
Rapport sur les sites et monuments de la vallée, OPU, Alger, 1986.

Citation de cette page web:

Lakhdar Drias "Mosquée de Sidi Brahim" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2019. 2019. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=monument;ISL;dz;Mon01;29;fr

Fiche rédigée par: Lakhdar Drias
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : AL 38

RELATED CONTENT

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Rostémides


Download

As PDF (including images) As Word (text only)