Nom du Monument:

Citadelle d’Amman

Localisation:

Amman, Jordanie

Date du Monument:

Vers 110 de l’Hégire / 728 J.-C.

Période / Dynastie:

Omeyyade

Commanditaire(s):

Hicham ibn Abd al-Malik (105-125 H / 724-743 J.-C.).

Description:

Les armées musulmanes menées par Yazid ibn Abi Soufyan prirent Amman en 13 H / 634 J.-C., qui, sous les Omeyyades, devint la capitale de la province de la Belqa. Un nouveau complexe résidentiel et administratif (Dar al-Imara) fut édifié sur la citadelle. Ce site, appelé al-Qal en arabe, est une importante éminence naturelle au centre de l'Amman ancienne et moderne. La ville omeyyade implantée dans la citadelle comprenait un complexe palatial, des bains, un profond réservoir d'eau circulaire, une place centrale, une mosquée de congrégation et des quartiers domestiques, le tout entouré d'une enceinte fortifiée.
La proximité du centre du pouvoir qui se trouvait à Damas ainsi que la présence sur place de tribus traditionnellement alliées à la dynastie omeyyade créèrent un contexte favorable au développement économique de la Belqa en général et d'Amman en particulier. La cité prospéra pendant la période omeyyade, bénéficiant par ailleurs de sa position stratégique sur la route commerciale et de pèlerinage entre Damas et le Hedjaz. Amman perdit une partie de son importance avec le déplacement du centre politique de l'état islamique vers l'Irak et déclina légèrement pendant la période abbasside (132-358 H / 750-969 J.-C.). Vers le VIIIe siècle H (XIVe siècle J.-C.), elle avait pratiquement disparu des mémoires. L'historien médiéval arabe Abou al-Fida parlait en 720 H / 1321 J.-C. “d'une très ancienne ville, en ruine avant l'arrivée de l'islam”.
En 1296 H / 1879 J.-C., l'administration ottomane aida à l'installation d'émigrants du Caucase en Jordanie et en particulier à Amman. En 1921, la ville devint la capitale du nouvel émirat de Transjordanie fondé par l'émir et futur roi Abdullah Ier.

Cliquer ici pour regarder une présentation vidéo de cet objet (en anglais).

View Short Description

La citadelle d’Amman est un promontoire naturel à l’intérieur de la ville. Les armées musulmanes menées par Yazid ibn Abi Soufyan prirent Amman en 13 H / 634 J.-C., et sous les Omeyyades, la ville devint la capitale de la province de la Belga. La ville omeyyade implantée dans la citadelle comprenait un complexe palatial, des bains, un réservoir d’eau, une place centrale, une mosquée de congrégation et des quartiers domestiques, le tout entouré d’une enceinte fortifiée. La cité prospéra pendant la période omeyyade en raison de la proximité de Damas, mais commença à décliner à la période abbasside et fut abandonnée du VIIIe/XIVe siècle jusqu’en 1296/1879, quand les Ottomans aidèrent à l’installation d’immigrants du Caucase à Amman.

Mode de datation:

Sources historiques et résultats de fouilles archéologiques.

Bibliographie sélective:

Almagro, A., “El Palacio Omeya de Amman”, La Arquitectura, Madrid, 1983.
Creswell, K. A. C. et Allan, J. W., A Short Account of Early Muslim Architecture, Le Caire, 1989, pp. 169-173.
Khouri, R. G., Amman: A Brief Guide to the Antiquities, Amman, 1988, pp. 16-18.
Koutsoukou, A. et al., The Great Temple of Amman: The Excavations, Amman, 1997, pp. 12-16.
Northedge, A. E., Studies on Roman and Islamic Amman, vol. I., Oxford, 1992, pp. 74-104.

Citation de cette page web:

Mohammad Najjar "Citadelle d’Amman" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2019. 2019. http://islamicart.museumwnf.org/database_item.php?id=monument;ISL;jo;Mon01;8;fr

Fiche rédigée par: Mohammad NajjarMohammad Najjar

Mohammad Najjar is an archaeologist and has been Director of Excavations and Surveys at the Department of Antiquities of Jordan since 1988. He studied archaeology at the Institute of Archaeology in Moscow from where he holds his Ph.D. He was affiliated to the Department of Antiquities of Jordan in 1982 as Curator of Jordan Archaeological Museum. He was the Technical Director of Cultural Resources Management (sites development) at the Ministry of Tourism and Antiquities between 1994 and 1997. He is the author of numerous publications on the archaeology of Jordan.

Édition: Mandi Gomez
Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : JO 08

RELATED CONTENT

Related monuments

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Omeyyades


On display in


Download

As PDF (including images) As Word (text only)