Nom du Monument:

Grande mosquée (Ulu Cami)

Localisation:

Birgi, İzmir, Turquie

Date du Monument:

712 de l’Hégire / 1313 J.-C. (minbar : 722 H / 1323 J.-C)

Architecte(s) / maître(s) d’œuvre:

Pour le minbar : Muzaffereddin bin Abdülvahid (Muzaffar al-Din bin ‘Abd al-Wahid).

Période / Dynastie:

Émirat aydinide

Commanditaire(s):

Aydinoğlu Mehmed Bey (r. 708-734 H / 1308-1334 J.-C.).

Description:

Mehmed Bey, fondateur de l'émirat aydinide, conquit la cité de Birgi en 707 H / 1308 J.-C., en fit sa capitale et ordonna la construction d'une Grande Mosquée en 712 H / 1313 J.-C. Après sa mort en 735 H / 1335 J.-C., sa tombe fut édifiée dans la cour de celle-ci. Cette Grande Mosquée de Birgi est l'un des premiers exemples de construction de l'émirat aydinide. Elle suit un plan basilical à cinq nefs se développant perpendiculairement au mur du mihrab. La travée devant le mihrab est couverte par une coupole. L'ensemble a été construit en moellons, pierres de taille, marbre taillé et brique. Les blocs de marbre des murs est et sud ainsi que le lion sculpté de l'angle sud-est sont des spolia. Les murs est et nord comportent chacun deux rangées de fenêtres et un portail en marbre orné d'une inscription. Contrairement à la coutume, le minaret est adjacent à l'extrémité ouest du mur de la qibla. Son fût cylindrique en brique s'élève d'une assise cubique habillée de blocs de marbre de remploi.
La salle de prière presque carrée compte cinq nefs perpendiculaires au mur de la qibla, séparées par des arcs brisés soutenus par des colonnes. Celles-ci comme leurs chapiteaux sont des spolia. La nef centrale est plus large et plus haute que les autres. La salle est recouverte d'une charpente en bois à deux pentes recouverte de plaques de métal. Le carré défini par les arches devant le mihrab est quant à lui surmonté d'une coupole sur pendentifs. La niche du mihrab au milieu du mur méridional est rectangulaire.
Cette mosquée présente un abondant décor en bois et en carreaux de céramique. Le minaret est décoré de briques vernissées de couleur turquoise, de briques non vernissées et de mosaïque. Le mihrab est en mosaïque de carreaux violet aubergine et turquoise, décor que l'on retrouve sur l'arche nord de la travée sous la coupole qui fait face au mihrab.
Le minbar et les volets des fenêtres sont d'importants exemples du travail du bois du VIIIe siècle H (XIVe siècle J.-C.). Le minbar est réalisé en noyer selon la technique kündekari. Il est entièrement décoré de compositions géométriques d'étoiles à trois, cinq, huit et dix branches et de polygones à quatre, six et huit côtés. Chaque motif géométrique est orné d'un riche décor floral. Par ailleurs, on y trouve un certain nombre d'inscriptions en arabe, dont beaucoup à contenu religieux. Sur le côté droit du minbar, trois inscriptions mentionnent les noms de son commanditaire et de son architecte (Muzaffereddin bin Abdülvahid) ainsi que la date de sa réalisation (722 H / 1323 J.-C). En 1995, les portes du mihrab ont été volées et retrouvées dans une vente aux enchères à Londres. Les volets en noyer de la rangée inférieure de fenêtres sont eux aussi richement décorés de compositions de motifs géométriques et floraux. On y trouve également des inscriptions religieuses.
Le bâtiment, qui a connu diverses restaurations, est toujours un lieu de culte.

View Short Description

La Grande Mosquée de Birgi, première capitale de l’émirat aydinide, fut commanditée par Mehmed Bey, le fondateur de l’émirat, qui est inhumé dans un mausolée orienté à l’ouest. La mosquée suit un plan basilical à cinq nefs et la travée devant le spolia est couverte d’une coupole. Les carreaux de mosaïque suivent la tradition seldjoukide anatolienne et le minbar et les volets des fenêtres sont d’importants exemples du travail du bois au VIIIe siècle H (XIVe siècle J.-C.). Les battants de porte du minbar furent volés en 1995, mais heureusement retrouvés lors d’une vente aux enchères à Londres et renvoyés sur place.

Mode de datation:

Les deux inscriptions trouvées sur les portails nord et sud fournissent une information similaire, à savoir que le bâtiment a été commandité par Aydinoğlu Mehmed Bey en 712/1313. L'inscription du minbar indique qu'il a été commandé par le même émir en 722/1323.

Bibliographie sélective:

Kuyulu, İ., “Birgi Ulu Cami [Grande Mosquée de Birgi]”, Erken Osmanlı Sanatı, Beyliklerin Mirası [Genèse de l'art ottoman : l'héritage des émirs], Madrid, 1999, pp. 71-72.
Oral, Z., “Anadolu'da Sanat Değeri Olan Ahşap Minberler, Kitabeleri ve Tarihçeleri [Minbars anatoliens en bois de valeur artistique, leurs inscriptions et leur histoire]”, Vakıflar Dergisi, V (1962), pp. 23-77.
Önkal, H., “Birgi Ulu Camii ve Selçuklu Geleneğiyle İlişkisi Üzerine [De la Grande Mosquée de Birgi et sa relation avec la tradition seldjoukide]”, I.-II. Milli Selçuklu Kültür ve Medeniyeti Semineri Bildirileri [Actes des premier et second séminaires sur la culture et la civilisation seldjoukides],Konya, 1993, pp. 51-55.
Önkal, H., “Birgi Ulu Camii Hakkında Bazı Mülahazalar [Quelques observations sur la Grande Mosquée de Birgi]”, 9. Milletlerarası Türk Sanatları Kongresi, Bildiriler [Neuvième congrès international sur l'art turc],vol. III, Ankara, 1995, pp. 31-35.
Ünal, R. H. (dir.), “Ulu Cami”, Birgi Tarihi, Tarihi Coğrafyası ve Türk Dönemi Anıtları [Birgi, son histoire, sa géographie historique et ses monuments turcs], Ankara, 2001, pp. 59-79.

Citation de cette page web:

İnci Kuyulu Ersoy "Grande mosquée (Ulu Cami)" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2018. 2018. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=monument;ISL;tr;Mon01;12;fr

Fiche rédigée par: İnci Kuyulu Ersoyİnci Kuyulu Ersoy

İnci Kuyulu Ersoy is Head of Western and Contemporary Art, Department of Art History, Faculty of Letters, Ege University, Izmir. She was born in Nazilli, Turkey, in 1957. She graduated from TED Ankara College in 1976 and from Hacettepe University, Social and Management Sciences Faculty, Department of History of Art in 1980. She received her MA in 1982 and her Ph.D. in 1989 from Ankara University, Faculty of Linguistics and History-Geography, Department of Art History.
She was appointed as research assistant to the Department of Art History, Ege University. She became assistant professor in 1989, associate professor in 1994 and full professor in 2000 at the same university. She is also Head of Turkish Art History at the Institute for Research on the Turkic World. She has researched and published widely on Turkish art.

Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : TR 18

RELATED CONTENT

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Ayden Oghullari


Download

As PDF (including images) As Word (text only)