Photographie: Murat Öcal


Nom du Monument:

Mosquée Selimiye

Localisation:

Edirne, Turquie

Date du Monument:

982 de l’Hégire / 1574 J.-C.

Architecte(s) / maître(s) d’œuvre:

Architectes : Koca Mimar Sinan Ağa, et additions ultérieures par Davud Ağa.

Période / Dynastie:

Période ottomane classique

Commanditaire(s):

Sultan Sélim II (974-982 H / 1566-1574 J.-C.).

Description:

La mosquée Selimiyé a été construite par le grand architecte ottoman Sinan dans un lieu appelé Kavak Meydani ou Sarıbayır. Considérée comme son chef-d'œuvre, elle est une des plus importantes créations de l'architecture mondiale, tant par sa conception que par sa monumentalité. La mosquée et ses deux madrasa, au sud-est et sud-ouest, se dressent dans une cour de 190 x 130 m. La rangée de boutiques (arasta) et l'école de récitation (darülkurra) à l'ouest de la cour ont été ajoutées par l'architecte Davud Ağa sous le règne du sultan Mourad III (r. 982-1003 H / 1574-1595 J.-C.).
La mosquée comprend une salle de prière presque carrée et, au nord, une cour à portiques. Trois entrées permettent l'accès à celle-ci, au nord, à l'est et à l'ouest. En son centre s'élève une fontaine à douze côtés. Deux des travées du portique des retardataires possèdent des voûtes lambrissées, les autres sont recouvertes de coupoles. De chaque angle de la salle de prière s'élève un minaret de près de 71 m de haut à trois balcons. Ceux des minarets nord-est et nord-ouest sont accessibles par des escaliers indépendants.
Le principal élément qui fait de cette mosquée un chef-d'œuvre est le couvrement de sa salle de prière. La coupole monumentale de 31,28 m de diamètre et de 42,25 m de haut repose sur huit piliers à 12 faces. La zone de transition regroupe d'énormes trompes. Les piliers est et ouest sont soutenus chacun par deux contreforts dissimulés de l'extérieur par les portiques et les galeries. à l'intérieur, les espaces entre les murs et les piliers sont occupés par des galeries. Ici, Sinan a abandonné le principe des demi-coupoles et des espaces secondaires sous coupole qu'il avait utilisé dans d'autres chantiers à plan centralisé (à l'exception de la demi-coupole recouvrant la zone du mihrab) et ainsi résolu le problème d'unité du volume intérieur. Au centre de la salle de prière s'élève une tribune pour chantres (muezzin mahfili) au-dessus d'une fontaine. La loge du sultan se trouve dans l'angle sud-est.
Les principaux murs extérieurs sont parés de pierre taillée, les éléments comme le portail principal, le mihrab et le minbar sont recouverts de plaques de marbre.
Les murs de la zone du mihrab sous sa coupole, ceux de la loge du sultan, les tympans des fenêtres et les écoinçons de la galerie des femmes sont décorés de carreaux d'Iznik peints sous glaçure. Une partie des carreaux de la loge du sultan ont été enlevés et emportés à Moscou lors de la guerre russo-turque de 1293 H / 1878 J.-C. Dans le muezzin mahfili et la coupole, le décor consiste en motifs floraux peints, restaurés en 1982-1984. Le minbar à riche décoration géométrique et le mihrab à niche facettée et coquille à mouqarnas sont parmi les plus beaux exemples de la sculpture de marbre ottomane.
La mosquée a bénéficié d'une campagne de restauration de 1954 à 1971 et sert toujours de lieu de culte. La madrasa du sud-est est devenue le Musée d'art turc et islamique d'Edirne. L'école pour l'étude des traditions du prophète (darülhadis) au sud-ouest n'est plus utilisée.

View Short Description

Le grand architecte ottoman Sinan considérait le complexe Selimiye, qu’il construisit à Edirne pour le sultan Sélim II, comme le chef-d’œuvre de sa période phare. Le complexe comprend une mosquée et deux madrasa avec une darülkurra (école de récitation) et une rangée d’arasta (échoppes) ajoutées ultérieurement. La coupole de la mosquée, de 31,28 m de diamètre et 42,25 m de hauteur, repose sur huit piliers. La mosquée est l’un des plus importants édifices non seulement de l’architecture turque mais aussi de l’histoire de l’architecture mondiale.

Mode de datation:

L'inscription de l'entrée ouest de la cour précise que la construction a débuté en 976/1568 et a été achevée en 982/1574. Selon le célèbre voyageur ottoman Evliya çelebi, la mosquée fut officiellement inaugurée le 12 chaban 982/27 novembre 1574 peu après la mort du sultan Sélim II le 17 rajab 981/1er novembre 1574. La construction de la madrasa et du darülhadis aux angles sud-est et sud-ouest fut achevée avant le reste de la mosquée en 980/1573. On pense que l'arasta et le darülkurra ont été édifiés à la demande du sultan Mourad III par l'architecte en chef Davud Ağa.

Bibliographie sélective:

Kuban, D., Sinan'ın Sanatı ve Selimiye [L'Art de Sinan et la Selimiye], Istanbul, 1998.
Kuran, A., Mimar Sinan, Istanbul, 1986.
ünal, R. H., “Selimiye Camii [La mosquée Selimiyé]”, Edirne, Ankara, 1993, pp. 86-101.

Citation de cette page web:

Şakir Çakmak "Mosquée Selimiye" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2020. 2020. http://islamicart.museumwnf.org/database_item.php?id=monument;ISL;tr;Mon01;23;fr

Fiche rédigée par: Şakir ÇakmakŞakir Çakmak

Dr Şakir Çakmak is an assistant professor in the Department of Archaeology and Art History of the Faculty of Letters, Ege University, Izmir. Born in Sarayköy, Turkey, in 1964, he graduated from that department in 1986. He started working as a research assistant in the same department in 1988. He completed his MA in 1991 with a thesis entitled “Turkish Monuments in Denizli Province (Mosques)” and his Ph.D. with the thesis “Portals in the Early Ottoman Period (1300–1500)” in 1999.

Traduction par: Jacques Bosser (de l'anglais).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : TR 36

RELATED CONTENT

Related monuments

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Ottomans


On display in

Discover Islamic Art Exhibition(s)

The Ottomans | The Palace and the Arts

Download

As PDF (including images) As Word (text only)