Nom de l’Objet:

Quatre panneaux d’ivoire

Localisation:

Berlin, Allemagne

Musée conservant l’objet:

Museum für Islamische Kunst

About Museum für Islamische Kunst, Berlin

Date de l’objet:

Ve-VIe siècle de l’Hégire (XIe-XIIe siècle J.-C.)

N° d’inventaire Musée:

I. 6375

Matériau(x) / Technique(s):

Ivoire.

Dimensions:

Plaques horizontales : L. 36,5 cm, l. 5,8 cm. Plaques verticales : L. 30,3 cm, l. 5,8 cm. Épaisseur des plaques : 1-1,5 cm

Période / Dynastie:

Fatimide

Provenance:

Égypte.

Description:

Ces quatre panneaux d'ivoire sculpté et ajouré sont d'excellents exemples de l'art princier fatimide. Ils comptent parmi les œuvres les plus significatives de cette époque.
Deux des plaquettes présentent un motif transversal, les deux autres un décor vertical. Les plaques verticales sont légèrement raccourcies. Des traces de couleur rouge indiquent que l'objet était monté sur un support peint.
Les figures en haut relief sont saisies dans diverses actions. Les personnages apparaissent sur fond de rinceaux de pampres, de lourdes grappes pendent des sarments. On voit, dans un traitement plein de vérité et de réalisme, des chasseurs avec leurs faucons, des valets de vénerie portant de petits ongulés, des musiciens (flûte, hautbois, luth, instruments à cordes pincées), un buveur versant du vin d'une carafe dans une coupe, des vendangeurs et des faucons à la chasse. Les combats d'animaux représentent un lion s'attaquant à un taureau, un faucon fondant sur une biche. Un prince allongé sur un coussin tient une coupe à la main gauche. Tous les personnages portent des costumes de l'époque, en étoffe à motifs variés. Les couvre-chefs ne sont pas non plus fantaisistes, ils correspondent à la mode du temps.
Quelques-unes des scènes se rattachent à l'art pré-islamique et témoignent de la persistance de traditions anciennes. À l'époque fatimide, dans les milieux de cour, l'interdiction des images fut largement contournée et la représentation de figures humaines y est habituelle. Du point de vue des sujets et du style, on peut rapprocher les décors figurant sur les ivoires de la période fatimide de la céramique et de la sculpture sur bois de la même époque, la technique plus délicate de l'ivoire attestant toutefois un plus grand savoir-faire.
La destination de l'objet demeure obscure. Ces plaques peuvent avoir été utilisées comme recouvrement d'un support de bois (porte ou grand coffre) ou pour un trône. On trouve chez l'historien arabe al-Maqrizi (766-845 H /1364-1442 J.-C.) une description d'un trône fatimide en ébène et ivoire.

View Short Description

La fonction de ces panneaux dont les thèmes traitent de la vie princière nous est inconnue, mais les motifs sculptés – chasseurs avec faucons, musiciens et joyeux convives sur fond de rinceaux de pampres – attestent la qualité artistique de l'ivoire sculpté fatimide à son apogée ; ces panneaux pourraient donc avoir été commandités par un souverain pour un palais.

Propriétaire d’origine :

Collection Baron von Zu-Rhein, collection F. von Amerling, collection A. Figdor

Comment date et origine ont été établies:

L'objet ne peut être attribué avec précision à aucun édifice particulier, d'autre part les analyses stylistiques laissent apparaître de grandes différences avec les objets en ivoire de l'Italie du Sud. Seules les analyses avec les œuvres produites en Égypte, en particulier la sculpture sur bois fatimide, permettent de dater la pièce de l'époque fatimide.

Mode d’acquisition par le musée:

Achetés en 1936.

Mode d’établissement de la provenance:

Les bois sculptés d'Égypte étant les seuls à s'apparenter, pour le style, avec ces panneaux, la provenance égyptienne est donc l'hypothèse la plus plausible en l'état actuel des connaissances.

Bibliographie sélective:

Ettinghausen, R. et Grabar, O., The Art and Architecture of Islam, 650-1250, Harmondsworth, 1987, pp. 202-207.
Hoffman, E. R., “A Fatimid Book Cover: Framing and Re-framing. Cultural Identity in Medieval Mediterranean World”, L'Égypte fatimide : son art et son histoire (E. Barrucand éd.), Paris, 1999, pp. 403-19.
Kühnel, E., Die Islamischen Elfenbeinskulpturen, VII-XIII, Jahrhundert, Berlin, 1971, pp. 68-69, n° 88, pl. 97-98.
Museum für Islamische Kunst (catalogue), n° 19, Stuttgart-Zurich, 1980, pp. 50-51.
Museum für Islamische Kunst (catalogue), n° 21, Berlin, 1979.

Citation de cette page web:

Annette Hagedorn "Quatre panneaux d’ivoire" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2018. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=object;ISL;de;Mus01;8;fr

Fiche rédigée par: Annette Hagedorn
Traduction par: Arlette Camion(de l’allemand).
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : GE 12

RELATED CONTENT

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Fatimides


On display in

MWNF Galleries

Ivory

Download

As PDF (including images) As Word (text only)