Nom de l’Objet:

Coffret

Localisation:

Madrid, Espagne

Musée conservant l’objet:

Musée archéologique national

About Musée archéologique national, Madrid.

Date de l’objet:

Entre 422-455 H / 1031-1063 J.-C.

N° d’inventaire Musée:

50867

Matériau(x) / Technique(s):

Argent ; relief, émail, niellé.

Dimensions:

H. 11 cm, L. 17,5 cm, l. 11 cm

Période / Dynastie:

Royaumes de Taïfas

Provenance:

On ignore de quelle Taïfa provient le coffret.

Description:

Coffret en argent à structure prismatique et couvercle en forme de pyramide tronquée, reposant sur quatre pieds rectangulaires en scotie et dépourvus de décoration. À l'arrière, le couvercle est orné de deux charnières ouvragées en relief avec une décoration d'oiseaux et de fleurs ; une autre, assurant la fermeture frontale, présente une extrémité en forme de médaille avec deux oiseaux affrontés. La décoration proprement dite, sur un ensemble grenu travaillé à la pointe, se compose de rinceaux émaillés de noir qui parcourent toute la surface de la pièce, tant sur le bord du couvercle que sur les parties supérieures et inférieures de la boîte. Au centre, on lit une inscription en caractères coufiques, émaillée de la même couleur, proclame : “Bénédiction d'Allah sur son peuple / santé perpétuelle… accomplie /, félicité permanente, bon… / heur durable… prospérité pour son maître.” Étant donné que les ferrures interrompent l'inscription, il est évident qu'elles ont été placées postérieurement. Sur les versants obliques du couvercle, avec les mêmes caractères émaillés mais plus grands, on lit : “Bénédiction d'Allah sur son peuple / Santé perpétuelle et / prospérité ac…/ complie /et félicité permanente et…”
Sur la partie supérieure du couvercle, sur fond granulé et avec des feuilles émaillées en noir, figurent huit paons, disposés en trois couples affrontés et deux tournés vers les côtés. La pièce ne semble pas avoir été l'objet d'une commande mais exécutée pour la vente.
Le 21 décembre 1063, les souverains de León, Ferdinand Ier et doña Sancha, firent don du coffret à l'église collégiale de Saint-Isidore de León.

View Short Description

Fabriquée en argent et décorée d'émail et de nielle, cette pièce est atypique parmi les coffrets andalous ; elle s'en rapproche cependant par sa décoration épigraphique. Sa valeur historique réside dans le fait que, réalisée dans un certain royaume de Taïfa, elle parvint entre les mains des rois de León qui l'offrirent à la collégiale de San Isidro.

Comment date et origine ont été établies:

Par ses caractéristiques formelles, on peut dater l'objet de l'époque des royaumes de Taïfas. Le coffret fut offert par les souverains de León, Ferdinand Ier et doña Sancha, le 21 décembre 1063 (13 dhul hyyah 455 H) à la collégiale de Saint-Isidore de León, comme notifié dans le document de donation. Sa date d'exécution peut donc être fixée entre la fin du califat de Cordoue (422/1031) et la date de donation à la collégiale.

Mode d’acquisition par le musée:

Le coffret est entré au Musée archéologique national le 20 octobre 1869 en tant que séquestre des Commissions scientifiques mises en place après la révolution de 1868.

Mode d’établissement de la provenance:

En l'absence de toute information sur la provenance de la pièce, on suppose qu'elle a pu être fabriquée dans n'importe quel atelier consacré à cette activité à l'époque des Taïfas. Le coffret est sans doute parvenu entre les mains du roi Ferdinand Ier comme partie d'un butin de guerre ou en paiement d'impôts en provenant de l'un des royaumes de Taïfas.

Bibliographie sélective:

Amador de los Ríos, R., “Arquetas arábigas de plata y marfil”, Museo español de antigüedades, vol. VIII, 1877, pp. 529-549.
Collectif, The arts of Islam, Londres, 1976, p. 164.
Franco Mata, á., “Arqueta em prata e esmalte”, O românico e o Douro, Lisboa, 1998, pp. 146-148.
Franco Mata, á., “Arte medieval cristiano leonés en el Museo Arqueológico Nacional”, Tierras de León, n° 71, 1988, pp. 27-59.
Franco Mata, á., “El tesoro de San Isidoro y la monarquía leonesa”, Boletín del Museo Arqueológico Nacional, IX, 1991, pp. 52-53.

Citation de cette page web:

Ángela Franco "Coffret" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2019. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=object;ISL;es;Mus01;26;fr

Fiche rédigée par: Ángela FrancoÁngela Franco

Ángela Franco es Jefa del Departamento de Antigüedades Medievales en el Museo Arqueológico Nacional.
Obtuvo el Grado de Doctor por la Universidad Complutense de Madrid con la tesis Escultura gótica en León y provincia, premiada y publicada parcialmente (Madrid, 1976; reed. León, 1998); y la Diplomatura en Paleografía y Archivística por la Scuola Vaticana di Paleografia, Diplomatica e Archivistica, con la tesis L'Archivio paleografico italiano: indici dei manoscritti, publicada en castellano (Madrid, 1985). Becas de investigación: beca posdoctoral del Ministerio de Asuntos Exteriores, Academia Española de Bellas Artes de Roma (1974-75); beca posdoctoral del Ministerio de Educación y Ciencia, Academia Española de Bellas Artes de Roma (1975-77); beca de la Fundación Juan March de Madrid (1978).
Tiene en su haber 202 publicaciones, fundamentalmente sobre arte medieval cristiano, en especial la iconografía: Crucifijo gótico doloroso, Doble Credo, Danzas de la Muerte, temática bíblica en relación con la liturgia (el Génesis y el Éxodo en relación con la vigilia Pascual) o con el teatro (Secundum legem debet mori, sobre el “pozo de Moisés” de la cartuja de Dijon). Es autora de cuatro catálogos monográficos del Museo Arqueológico Nacional, entre ellos el de Dedales islámicos (Madrid, 1993), y de publicaciones sobre escultura gótica y pintura en la catedral de León y sobre escultura gótica en Ávila, así como de numerosas fichas para catálogos de exposiciones.
Ha participado en innumerables congresos nacionales e internacionales, presentando ponencias y mesas redondas, y ha dirigido cursos y ciclos de conferencias. Es Secretaria de Publicaciones en el Museo Arqueológico Nacional desde 1989.

Édition: Rosalía AllerRosalía Aller

Rosalía Aller Maisonnave, licenciada en Letras (Universidad Católica del Uruguay), y en Filología Hispánica y magíster en Gestión Cultural de Música, Teatro y Danza (Universidad Complutense de Madrid), ha obtenido becas de la Agencia Española de Cooperación Internacional y la Universidad Nacional de Educación a Distancia de Madrid, así como el Diplôme de Langue Française (Alliance Française), el Certificate of Proficiency in English (University of Cambridge) y el Certificado Superior en inglés y francés (Escuela Oficial de Idiomas de Madrid). Profesora de Estética de la Poesía y Teoría Literaria en la Universidad Católica del Uruguay, actualmente es docente de Lengua Castellana y Literatura en institutos de Enseñanza Secundaria y formación del profesorado en Madrid. Desde 1983, ha realizado traducción y edición de textos en Automated Training Systems, Applied Learning International, Videobanco Formación y El Derecho Editores. Integra el equipo de Museo Sin Fronteras desde 1999 y ha colaborado en la revisión de los catálogos de “El Arte Islámico en el Mediterráneo”. Así mismo, ha realizado publicaciones sobre temas literarios y didácticos, ha dictado conferencias y ha participado en recitales poéticos.

Traduction par: Benito Pelegrín (de l'espagnol)
Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : SP 41

RELATED CONTENT

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Taïfas


On display in

MWNF Galleries

Calligraphy Gold and Silver

Download

As PDF (including images) As Word (text only)