Nom de l’Objet:

Feuillet d’un coran

Localisation:

Raqqada, Kairouan, Tunisie

Musée conservant l’objet:

Musée des arts islamiques

About Musée des arts islamiques, Raqqada

Date de l’objet:

410 de l’Hégire / 1020 J.-C.

Artiste(s) / Artisan(s)

Ali ibn Ahmad al-Warraq.

N° d’inventaire Musée:

P 227

Matériau(x) / Technique(s):

Vélin.

Dimensions:

Oblong, 45,5 x 31 cm, 5 lignes, 1 folio

Période / Dynastie:

Fatimo-ziride

Provenance:

Kairouan.

Description:

Sourate al-Fatiha (I, “La liminaire”, versets 1 et 2) tirée d'un coran copié sur vélin. L'écriture, encore mal identifiée, combine le coufique naskhi et le rayhani. Le tracé des cursives y est plus rectangulaire que courbe. Les points-voyelles sont absents de cette écriture, mais, conformément au système développé par al-Khalil ibn Ahmad, les signes orthographiques abondent. Les voyelles sont marquées en rouge, le sukun et la chaddah en bleu et la hamza et la maddah en vert lumineux. Ce feuillet se distingue par la présence d'une bande qui porte le titre et le nombre de versets de la sourate suivante, écrits en or. Le titre est inscrit dans une série de cadres superposés où alternent un décor géométrique à base de tresses et un décor floral essentiellement représenté par le fleuron polylobé. Certaines bandes sont gravées en or et tous les pourtours sont marron. Une palmette composée d'arabesques fleuries se projette vers la marge. En haut de la page et à la marge droite se trouve un losange doré et marron à décor géométrique ; les angles sont meublés de quatre couronnes de couleurs analogues et les côtés sont ornés, vers l'extérieur, de cercles marron et bleu. La partie centrale est garnie d'une écriture coufique dorée portant le nombre des versets. Ce coran a été copié, enluminé et relié par Ali ibn Ahmad al-Warraq pour Fatma al-Hadinah (la gouvernante) du prince ziride Badis. Le travail fut supervisé et financé par Dorra, la secrétaire de la gouvernante. Le colophon du coran mentionne l'acte de donation par la gouvernante de Badis au profit de la Grande Mosquée de Kairouan. L'acte est authentifié par le cadi (juge) de Kairouan, Abdallah ibn Hachim.

View Short Description

Le feuillet est tiré d'un coran copié sur vélin. Il se distingue par la présence de bandes à décor géométrique portant le titre et le nombre de versets de la sourate écrits en or. Le colophon du coran mentionne l'acte de donation émis par la gouvernante du prince Badis au profit de la Grande Mosquée de Kairouan.

Propriétaire d’origine :

Fatma al-Hadinah (la gouvernante) du prince ziride Badis (r. 399-406 H / 1009-1016 J.-C.)

Comment date et origine ont été établies:

L'acte de donation mentionne clairement que la constitution en habous (legs) eut lieu en l'an 410/1020.

Mode d’acquisition par le musée:

Après l'abolition de la fondation des habous en Tunisie, ce coran fut récupéré par le musée du Bardo avant d'être transféré au Musée des arts islamiques de Raqqada, en 1986, où il est exposé actuellement.

Mode d’établissement de la provenance:

Ce coran a été copié, enluminé et relié par Ali ibn Ahmad al-Warraq pour Fatma al-Hadinah (la gouvernante) du prince ziride Badis. Le travail fut supervisé et financé par Dorra, la secrétaire de la gouvernante. Le colophon du coran mentionne l'acte de donation par la gouvernante de Badis au profit de la Grande Mosquée de Kairouan. L'acte est authentifié par le cadi (juge) de Kairouan, Abdallah ibn Hachim.

Bibliographie sélective:

Lings, M. et Safadi, Y.-H., The Arts of Islam (catalogue d'exposition), Londres, 1976, p. 30, n° 25.

De Carthage à Kairouan (catalogue d'exposition), Paris, 1982, p. 273, n° 357.

Citation de cette page web:

Mourad Rammah "Feuillet d’un coran" dans Discover Islamic Art. Museum With No Frontiers, 2018. http://www.discoverislamicart.org/database_item.php?id=object;ISL;tn;Mus01;4;fr

Fiche rédigée par: Mourad RammahMourad Rammah

Né en 1953 à Kairouan, docteur en archéologie islamique, Mourad Rammah est le conservateur de la médina de Kairouan. Lauréat du prix Agha Khan d'architecture, il publie divers articles sur l'histoire de l'archéologie médiévale islamique en Tunisie et participe à différentes expositions sur l'architecture islamique. De 1982 à 1994, il est en charge du département de muséographie du Centre des arts et des civilisations islamiques. Mourad Rammah est également directeur du Centre des manuscrits de Kairouan.

Édition: Margot Cortez

N° de travail MWNF : TN 06

RELATED CONTENT

Related monuments

 Artistic Introduction

 Timeline for this item

Islamic Dynasties / Period

Fatimides

Zirides


On display in

MWNF Galleries

Calligraphy Manuscripts

Download

As PDF (including images) As Word (text only)